Noël: la simplicité de Dieu… de la crèche à l’Eucharistie

instantané_011Cette année, j’ai animé le partage de la Parole de la messe de Noël, dans mon village de Saint-Prime. Magnifiquement précédée par la mise en scène de l’Évangile de Noël, cette réflexion a porté sur la simplicité de Dieu venu parmi les hommes en l’Enfant de la crèche. Cette simplicité est-elle reflétée dans la manière dont nous fêtons Noël? Sommes-nous tournés vers l’essentiel?

Le partage de la messe de Noël a été différent du texte suivant (écrit précédemment) puisqu’il a été prononcé spontanément et de manière plus abrégée pour bien garder l’attention, mais c’était le même contenu. Désirant être en communion avec vous pour conclure l’octave de Noël, je vous partage cette version de ma réflexion sur la simplicité de Dieu… de la crèche à l’Eucharistie!

instantané_005

 

Simplicité d’une naissance

Après l’Évangile acté, la Sainte Famille reste sur scène et s’avance. Je m’approche de Marie et regarde le bébé Jésus.

Il n’y a pas longtemps, je suis allée passer une semaine chez une amie enceinte. On ne pouvait pas savoir quel jour elle allait accoucher, mais tout était déjà préparé pour accueillir Amélie, sa petite fille: une chambre, des vêtements, des couches, des jouets, un siège de voiture, un sac à couches, des débarbouillettes… Tout! Sa famille et les amis de ses parents l’attendaient, tout le monde avait bien hâte qu’elle arrive. Malheureusement pour moi, elle n’est pas née pendant que j’étais là, mais quelques jours après que je sois partie de chez mon amie, celle-ci s’est rendue à l’hôpital et Amélie est venue au monde: un beau petit bébé en santé entouré de soins!

instantané_007Et Jésus, Lui, comment est-Il né? Il était aussi attendu de Marie et Joseph, mais eux, ils ne pouvaient rien Lui préparer: ils étaient obligés de voyager pour le recensement… Et sans voiture méga confort! De toute façon, ils étaient pauvres, ils ne pouvaient pas payer un grand confort à l’enfant qui allait venir au monde. Et là où Jésus a finalement pu naître, c’est dans une étable, une crèche… Son système de chauffage, c’était un âne et un bœuf! Son lit, c’était de la paille! Toute une différence avec la naissance d’Amélie!

 

Grandeur et petitesse

Et pourtant, cet enfant qui nait dans une crèche… c’est Dieu Lui-même! Imaginez… L’image qu’on avait de Dieu, dans le temps de Jésus, ce n’était pas l’image d’un Père tendre et aimant, mais celle d’un Dieu lointain et tout-puissant, qui décide de tout, un Dieu éternel et infini qui règne en Maître sur son peuple…

instantané_013Et là, arrive un bébé, un tout petit bébé humain, tout faible et tout fragile, complètement dépendant, qui a besoin qu’on le nourrisse, qu’on change ses couches, qu’on le lave, qu’on le berce avec tendresse… Et il est Dieu. Incroyable! Ça change la perspective sur Dieu, hein?

Un lutin commence à entrer par derrière en faisant mine théâtralement d’être discret.

Pourtant, c’est bien vrai qu’il est tout-puissant et éternel, Dieu! Mais nous, les chrétiens, nous avons l’audace de croire qu’Il a choisi, librement et par amour, de venir se joindre à nous dans notre petitesse et notre faiblesse pour que nous ayons à notre tour la possibilité de goûter à ce qu’Il est. Et c’est ça qu’on fête, à Noël! C’est Dieu venu sur terre et devenu homme!

 

Simplicité de la Présence de Dieu

instantané_012Mais nous, comment est-ce que nous fêtons Noël? Et comment est-ce que nous nous sommes préparé le cœur pour Noël?

Le lutin me lance quelque chose et je me retourne, surprise, et m’exclame: «Un lutin malin!» Le lutin se met à faire des cabrioles tout autour et taquine autant les enfants que moi-même.

Ah oui, les lutins malins ont été là pour nous rappeler que Noël arrivait, ces dernières semaines! Ils ont fait des mauvais coups dans plusieurs de nos maisons… Il y avait aussi le Père Noël au centre d’achats, et le sapin de Noël, et les décorations… Et nous fêtons Noël avec des cadeaux, aussi. Tout ça, ça peut alimenter notre émerveillement, et c’est très bien de s’émerveiller! Parce que Noël est rempli d’un grand mystère, et il faut s’en émerveiller!

Mais est-ce que nous nous rappelons le sens de tout ça? Vous savez, l’histoire de Noël (désignant la crèche en arrière plan), on la représente souvent avec une crèche, en dessous du sapin. C’est la partie de notre décoration de Noël qui représente la vraie histoire de Noël, celle de la naissance de Jésus. Mais… Est-ce que la crèche est enfouie sous les cadeaux?

Le lutin va jouer dans les cadeaux du décor et les empile dans la mangeoire qui sert de berceau à Jésus.

Non, lutin! C’est la place de Jésus! Il faut Lui laisser de la place: c’est Lui, le plus important! Il est le plus beau des cadeaux, et même que tous les autres cadeaux sont là pour nous rappeler que Dieu, le Premier, nous a fait cadeau de son Fils Jésus. Alors à notre tour, nous pouvons partager et donner. Et pour que Noël ait plus de sens, nous pouvons aider à cultiver la Paix dans nos cœurs et dans le monde. À notre tour, le plus beau cadeau que nous pouvons offrir, c’est l’amour!

Il y en a parmi nous qui se cassent tellement la tête pour Noël, pour les cadeaux, les décorations, la nourriture, qu’ils ont juste hâte que Noël soit passé. Ils veulent faire plaisir à ceux qui les entourent et ça, c’est bien, mais le problème, c’est qu’ils oublient la simplicité de l’amour! Dieu, l’Immense, Éternel et Tout-Puissant, envoie son Fils sur terre pour nous, par amour, et Il nait… dans une mangeoire! Ce n’est pas assez simple à votre goût? Ça ramène à l’essentiel…

Le lutin s’approche de la Sainte Famille et joue avec le bébé Jésus, lui faisant des grimaces et des sourires.

 

instantané_014Noël au quotidien (Présence de Dieu dans l’autre)

Je vais vous faire une confidence. Ça reste entre vous et moi, hein! D’habitude, je ne vis plus ici, à Saint-Prime, et même que j’habite depuis quelques mois dans un autre pays… Pour différentes raisons, cette année, je ne pensais pas passer le temps des Fêtes avec ma famille. Une des raisons, c’est que je me disais: c’est dur d’être loin et seule, mais si je passe Noël dans plus de solitude, ça va être plus facile pour moi de penser à Dieu et de ne pas oublier qu’Il est le vrai sens de Noël, et de Lui faire plus de place dans ma vie vu qu’il n’y aura personne d’autre pour prendre toute la place dans mon cœur comme ma famille sait le faire… Mais les parents d’un de mes amis, à Québec, m’ont rappelé qu’un des meilleurs moyens que Dieu a de se rendre Présent dans ma vie, c’est à travers les autres, dans les gens qui m’entourent, ceux que je rencontre et spécialement ceux que j’aime le plus. C’est aussi ça, Noël: la Présence de Jésus, Dieu au cœur du monde, dans les cœurs autour de soi! Alors quand on peut voir Dieu dans ceux qui nous entourent… c’est Noël!

D’ailleurs, il n’y a pas une chanson qui dit ça, qui dit que c’est Noël tous les jours?

Le lutin vole mon micro et chante: «C’est Noël, car il neige dans la tête! Partout, partout, les flocons sont réunis…» Je reprends rapidement mon micro.

Mais non, lutin! Ça dit aussi que Noël, c’est l’amour…

Le lutin reprend le micro et chante: «Noël, c’est l’amour…» Je reprends mon micro, désapprobatrice.

Non, non, pas celle-là… C’est une chanson qui dit que c’est Noël tous les jours vu que Noël, c’est l’amour. Ça veut dire que dès qu’il y a de l’amour, on peut dire que c’est Noël…instantané_021

Je suis pensive. Le lutin reprend le micro et chante «C’est Noël sur la terre chaque jour, car Noël, ô mon frère, c’est l’Amour.» Je prends une mine réjouie.

Oui, c’est ça! C’est celle-là que je cherchais! Ça peut être Noël chaque jour, en quelque sorte, si l’on voit la Présence de Dieu dans les autres. Ce que les parents de mon ami m’ont dit était rempli de sagesse…

 

Eucharistie (Présence de Dieu en moi)

Et ça m’a rappelé que mon rôle, c’est aussi d’être Présence de Dieu pour les autres! J’avoue que je ne suis pas toujours bonne là-dedans: je suis plutôt maladroite, je manque de persévérance, je n’agis pas toujours comme je voudrais… Je fais souvent le mal que je ne voudrais pas faire et je ne fais pas le bien que je voudrais faire, comme écrit saint Paul. Mais Dieu a pris ma petitesse d’être humain pour que je puisse participer à sa Grandeur, alors Il peut aussi passer par ma petitesse et par mes faiblesses pour faire le bien!

DSCN5365C’est ça que le prêtre dit à chaque messe quand il met de l’eau dans le vin… Pendant la messe, nous, les catholiques, on croit que le pain et le vin deviennent le Corps et le Sang de Jésus, mais avant ça, le prêtre prépare tout ça sur l’autel, qui est la table là, derrière, et il met une goutte d’eau dans le vin. La goutte d’eau, ça nous représente. Ce n’est pas logique de mettre de l’eau dans le vin, parce que ça le dilue, ça le rend de moins bonne qualité. Mais en même temps, la goutte d’eau se mélange au vin et elle devient un peu du vin elle aussi; elle va aussi se transformer et devenir le Sang de Jésus avec le vin. Et le prêtre dit: «Comme cette eau se mêle au vin dans le sacrement de l’Alliance, puissions nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité.» Autrement dit, comme le prêtre mélange un peu d’eau dans le vin, Dieu mélange notre humanité à sa divinité pour que nous goûtions à sa Grandeur et qu’Il devienne une Présence d’amour en nous… Si nous Le laissons faire, bien sûr, parce qu’Il nous laisse parfaitement libres.

Un peu plus tard dans la messe, quand ceux qui ont fait leur première communion vont aller communier, ils vont participer d’une manière spéciale à la fête de Noël, parce que Noël, c’est la Présence de Dieu dans le monde, et Dieu est Présent dans l’Eucharistie, dans le pain de la communion. D’ailleurs, Jésus est né dans la ville de Bethléem, et vous savez ce que ça veut dire, «Bethléem», en hébreux? Ça veut dire: «maison du pain»!

 

Conclusion

L’invitation que nous pouvons nous lancer les uns aux autres pour Noël, c’est peut-être de se rappeler que Dieu veut être une Présence d’amour dans chacun de nos cœurs; qu’est-ce que vous en pensez?

instantané_001Joyeux Noël!!!

 

 

 

Vidéos de Noël intéressantes:

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s